Carnet de visites

Muséosphère I – Maison de Victor Hugo

Paris Musées Commissaire(s): Delphine Lévy

 

 

Et si nous profitions de cette drôle de période de confinement pour visiter quelques maisons d’écrivain ? Virtuellement bien-sûr ! La plateforme Muséosphère, conçue par la ville de Paris et Paris Musées, permet aux enfants de découvrir virtuellement plusieurs lieux culturels de la capitale française, parmi lesquels deux maisons d’écrivain, celles de Balzac et de Victor Hugo.

Nous avons choisi de pousser les portes de l’appartement que le futur exilé de Guernesey occupa avec sa famille de 1832 à 1848, place des Vosges. En cliquant sur la page d’accueil de La Maison de Victor Hugo, le visiteur se retrouve au beau milieu de l’antichambre, où patientaient les visiteurs plus ou moins célèbres de l’écrivain. À l’aide de la souris, le jeune visiteur peut ensuite se déplacer d’une pièce à l’autre et naviguer à 360° dans le « Salon rouge », le « Salon chinois », la « Salle à manger » et enfin la « Chambre ». Grâce au menu inférieur, il peut également choisir dans quelle salle se rendre directement ou bien revenir sur ses pas plus rapidement.

Chaque salle est introduite par un petit cartel, censé se substituer au discours d’un guide. Rédigé dans un langage extrêmement simple, ce dernier s’adresse directement au visiteur-lecteur en le tutoyant, l’invite à « continuer sa rencontre avec la famille Hugo », à découvrir le pourquoi d’un « Salon rouge » ou « chinois » et même à rencontrer les deux petits-enfants de l’illustre habitant de lieux, « George et Jeanne ». Une petite devinette en forme de quête invite à retrouver un élément bien précis du décor. Dans le salon rouge par exemple, on lui propose de découvrir une peinture inspirée d’un célèbre roman de Victor Hugo.

Tout au long de sa visite, il peut cliquer sur des petits yeux ailés de couleur et approcher de près une œuvre accrochée, un meuble, un portrait des membres de la famille, etc… Chaque couleur a une fonction bien spécifique. Le bleu permet de s’approcher des dessins et objets créés par Victor Hugo et découvrir ainsi sa passion pour la récupération d’objets, qu’il transforme selon sa fantaisie. Le jaune a pour mission de raconter la vie de Victor Hugo et de sa famille. On rencontre ainsi la mère de l’artiste, son épouse Adèle, ses enfants Léopoldine, François-Victor, Georges et Jeanne. Enfin l’œil ailé rouge propose un focus sur Notre Dame de Paris, grâce à plusieurs peintures illustrant des moments clefs du récit comme le « Une larme pour une goutte d’eau », peinte en 1903 par Luc-Olivier Merson.

Le choix du focus sur cette œuvre particulière n’est sans doute pas anodin puisque que les enfants sont sans doute plus susceptibles de connaître cette œuvre que d’autres grâce au film, au dessin animé et à leurs produits dérivés, et peut-être même à une comédie musicale.

La visite ne saurait être complète sans établir une passerelle entre l’homme dans son intimité et ses œuvres. Dans la chambre de l’écrivain, on découvre son bureau devant lequel il travaillait debout et sans chaise. Dans la salle à manger, la rencontre avec une drôle de « table aux encriers » accueillant des lettres placées sous verre permet d’apprendre qu’il entretenait une correspondance avec ses amis George Sand, Alexandre Dumas et Lamartine. On peut regretter que ne soient pas présentés quelques manuscrits ou dessins de l’artiste. Mais on l’aura compris, il n’est pas question d’inviter le jeune lecteur à découvrir toute l’œuvre de Victor Hugo mais plutôt de proposer une rencontre par petites touches avec l’univers d’un écrivain aux multiples facettes. Un livret téléchargeable comprenant un glossaire, un jeu de devinettes, une biographie et une histoire de ce musée complète la visite.

Pour le jeune visiteur, cette découverte ne saurait se substituer à une vraie visite mais elle fonctionne comme un avant-goût de toutes les surprises qu’elle réserve le jour où il pourra s’y rendre. Le visiteur adulte aura quant à lui l’occasion de découvrir ou redécouvrir en détails un des lieux touristiques de Paris et de dresser un nouveau pont entre ses lectures et leur auteur.

 

Laurence Le Guen

Rennes 2-Cellam

 

 

 


Pour citer cet article:

Laurence Le Guen, « Muséosphère I – Maison de Victor Hugo », dans L'Exporateur. Carnet de visites, Dec 2021.
URL : https://www.litteraturesmodesdemploi.org/carnet/museosphere-i-maison-de-victor-hugo/, page consultée le 07/12/2021.