Carnet de visites

Impressions chinoises (Médiathèque François Mitterrand – Brest)

Un lieu-des lieux

Depuis le 25 janvier dernier, le réseau des bibliothèques de Brest propose à ses lecteurs et aux visiteurs de passage de découvrir la littérature chinoise pour la jeunesse. Cela se passe d’abord aux Ateliers des Capucins, dans cet immense espace hier occupé par les ouvriers de la navale et aujourd’hui dédié aux activités culturelles. Grâce à son grand panneau d’accueil installé au-dessus de sa porte d’entrée, sorte de tête de proue de l’endroit, la médiathèque François Mitterrand invite tous les promeneurs et familles en goguette à pénétrer dans son univers dédié à toutes les lectures, aux jeux traditionnels et connectés, et à l’exposition « Impressions Chinoises ». Les visiteurs qui pénètrent et s’installent en grand nombre dans les coins et recoins des lieux décorés pour l’occasion de lampions et guirlandes de papiers découpés ne peuvent rester indifférents.

Qu’il se rendent à la médiathèque pour lire, pour jouer ou pour flâner, le visiteur sera, à un moment de sa déambulation, amené à croiser des ouvrages pour enfant évoquant la Chine, son histoire et sa culture. La littérature d’enfance consacrée à la Chine se déploie en effet dans le Rayon Jeunesse avec des étagères d’albums et romans en français qui invitent à plonger dans la Chine d’hier et d’aujourd’hui. Un peu plus loin, la salle Patrimoine accueille une exposition de documents relatant le voyage de Charles Broquet, jeune médecin brestois engagé dans la Marine et dans la bataille contre la peste en Mandchourie en 1911. Le visiteur passera de l’un à l’autre endroit par la Petite Galerie et pourra s’attarder devant des ouvrages sortis de la réserve des livres anciens. Dans cet espace aux lumières tamisées, l’exposition « Conte-moi les paysages de Chine » met en valeur les contes traditionnels mais également l’art de la calligraphie, des papiers découpés et du dessin à l’encre. Et pour finir, la curiosité tout à fait éveillée, le visiteur se rendra naturellement dans la grande salle Exposition pour découvrir 300 albums de littérature jeunesse chinoise contemporaine.

La rencontre avec ces ouvrages ne se limite pas à cette visite aux Capucins. La découverte de la littérature de l’Empire du milieu peut en effet se poursuivre dans les autres médiathèques du réseau associées au projet qui présentent notamment les peintures et les textes de l’artiste Lao Shu ou les poèmes calligraphiés de Ruolan Du.

 

Plongée au cœur de la littérature chinoise pour la jeunesse d’aujourd’hui

L’exposition « Impressions Chinoises » qui se tient jusqu’au 1er aout dans la salle des expositions de la médiathèque François Mitterrand est l’évènement phare du dispositif. Fruit d’une collaboration entre l’Institut Confucius de Rennes (les instituts Confucius sont des établissements culturels répartis dans le monde entier et qui ont pour mission de diffuser la culture chinoise à travers des cours de langue ou des évènements culturels) et du réseau des médiathèques de Brest, elle propose une immersion dans la littérature de jeunesse chinoise.

L’immense salle des expositions est séparée en deux grands espaces séparés par une suite de présentoirs qui forme une sorte de long dragon survolé de cerfs-volants, sur lesquels albums en chinois, en français ou bilingues sont mis à la disposition des jeunes lecteurs qui peuvent s’installer sur des banquettes.

D’un côté de ce dispositif, les panneaux explicatifs permettent d’apprendre notamment qui était San mao, le petit personnage chinois des livres d’images pour enfant des années 40, mais surtout de faire connaissance avec la nouvelle génération d’illustrateurs et auteurs chinois qui depuis les années 2000 sont à l’origine du renouvellement de la littérature de jeunesse en Chine, en mêlant pratiques traditionnelles, encre, papier découpé, ombres chinoises, gravures, et techniques actuelles.

Sur les présentoirs se mêlent éditeurs chinois et éditeurs français. Ces derniers, soucieux de publier des albums authentiques loin des stéréotypes habituels font de plus en plus appel aux artistes chinois pour raconter la Chine. Les vitrines accueillent quant à elles des ouvrages fragiles en papier découpés, ou des ouvrages pop-up qui retiennent l’œil par leurs mille détails mais tiennent les petites mains à bonne distance.

Dans le second espace, un coin lecture et un coin audiovisuel attendent les visiteurs pour d’autres lectures familiales ou organisées par la médiathèque, ou des temps d’écoute de contes en chinois et en français par la conteuse brestoise Domitille Germain et de visionnage de contes diffusés sur un grand écran.

 

Des livres mais pas que…

La découverte de la Chine ne se limite pas à celle de sa littérature jeunesse mais déborde sur d’autres activités. Le dispositif reflète en effet l’esprit de la Médiathèque François Mitterrand : recevoir tous les publics pour des temps de lecture mais aussi de jeux. Ainsi, la salle d’exposition accueille un espace qui leur est dédié pour pratiquer ou observer des jeux traditionnels chinois, qu’ils soient présentés en vitrine pour les plus fragiles ou mis à disposition sur des tables basse, comme le jeu de Go et quelques tangrams. Dans un autre espace, les plus jeunes jouent à se déguiser avec des habits traditionnels à leur taille. Il s’agit de jouer encore, avec ces petits livrets de jeux qui accompagnent les enfants le temps de la découverte de chaque exposition et qui pourront être ramenés à la maison comme autant de traces de leur visite.

Pendant le temps de la durée de cette découverte de la littérature chinoise, tous les publics sont également invités à participer à un programme d’animations et à participer à des rencontres avec des poètes, écrivains et traducteurs, à des ateliers de papiers découpés avec les illustratrices Yu Rang et Wang Yi, à la calligraphie et la peinture avec  He Zihong et Ruolan Du, à la cuisine et à la gymnastique, à la fabrication de jeux, à un spectacle de marionnettes… et même à découvrir des expositions liées à la scène rock chinoise !

 

Laurence Le Guen

Cellam- Université Rennes 2


Pour citer cet article:

Laurence Le Guen, « Impressions chinoises (Médiathèque François Mitterrand – Brest) », dans L'Exporateur. Carnet de visites, Oct 2021.
URL : http://www.litteraturesmodesdemploi.org/carnet/impressions-chinoises-mediatheque-francois-mitterrand-brest/, page consultée le 23/10/2021.